Le sauvignon blanc, fleuron du vignoble styrien

Le sauvignon blanc, fleuron du vignoble styrien

S’il est un vignoble de vins blancs qui se positionne pleinement dans l’air du temps, c’est bien la Styrie, région nichée au sud-est de l’Autriche. Dotés d’une teneur en alcool restreinte, les sauvignons blancs styriens livrent une palette plurielle d’arômes fruités vifs variétaux mais aussi des saveurs acidulées et précises et des textures tout en profondeur et élégance, des qualités parfaitement en phase avec la demande actuelle.

Les vignerons styriens sont parfaitement conscients du potentiel du sauvignon blanc sur leurs terres : ce n’est pas le hasard si la superficie dédiée au cépage a fait un bond de près de 30% en l’espace de cinq ans (2016-2021). Certes, la Styrie ne fera pas trembler les mastodontes variétaux que sont la Nouvelle-Zélande ou la France, mais ses terroirs singuliers, façonnés par des conditions climatiques exceptionnelles, des pentes d’une raideur vertigineuse et de multiples typologies de sols, permettent d’ouvrir le champ des possibles en matière de style pour tout amateur de sauvignon. Faisant écho à l’engouement international en faveur du sauvignon, les vignerons styriens se sont approprié le sauvignon avec passion, se gardant bien de reproduire des stéréotypes variétaux. Au contraire, ils ont privilégié une approche bien personnalisée, qui s’est affinée au fur et à mesure qu’ils ont approfondi  leurs connaissances du cépage et son adaptation au terroir.

Le boom des plantations
À l’heure actuelle, quelque 950 hectares sont dédiés aux ceps de sauvignon dans les trois secteurs viticoles de la Styrie, représentant ainsi environ 20% de l’encépagement en blanc. Une augmentation de près de 200 hectares de sa superficie totale entre 2016 et 2021 a permis au sauvignon blanc de se hisser au rang des principaux cépages plantés, aux côtés notamment du welschriesling – selon certains chiffres, il aurait même être détrôné ce dernier. Le sauvignon est localisé notamment dans le sud de la Styrie – ou le Sudsteiermark – où quelque 700 hectares sont cultivés, suivi de Vulkanland et de Weststeiermark. En toute logique, dans cette région viticole la plus montagneuse d’Autriche, les vignobles sont implantés en grande partie sur des pentes raides, où l’inclinaison peut atteindre 80%, voire plus par endroits. Cette particularité, qui se conjugue aux exigences qualitatives imposées par le système d’origine du DAC Steiermark, rend le travail manuel quasi obligatoire. Les vendanges manuelles, elles, le sont.

 

En 2018, la Styrie est entrée dans une nouvelle ère avec l’obtention du label DAC – ou Districtus Austriae Controllatus – pour ses trois secteurs viticoles, consacrant ainsi officiellement ses dénominations régionales typiques

 

Un système pyramidal
En 2018, la Styrie est entrée dans une nouvelle ère avec l’obtention du label DAC – ou Districtus Austriae Controllatus – pour ses trois secteurs viticoles, consacrant ainsi officiellement ses dénominations régionales typiques. La pyramide des DAC comporte trois strates : la catégorie régionale DAC Gebietsweine ; la dénomination communale Ortsweine ; et la désignation parcellaire Riedenweine. A l’intérieur de ces différentes classifications, les vignerons modulent leurs pratiques œnologiques en fonction du profil recherché : pour certains, il s’agit de préserver les arômes primaires en employant des cuves en inox, tandis que d’autres privilégient une fermentation partielle sous-bois ou malolactique, voire même des macérations pelliculaires pour optimiser la profondeur des vins et leur capacité à vieillir. Une telle diversité des pratiques œnologiques et des terroirs est gage d’une typologie de produits étendue, certains d’entre eux étant élaborés pour être consommés dans leur jeunesse, tandis que d’autres se bonifient au fil des années. Le système des DAC précise, par ailleurs, les dates de sortie des vins, fixée au 1er mars suivant la récolte pour la catégorie des Gebietsweine, et au 1er mai suivant la récolte pour les DAC Ortsweine et DAC Riedenweine.

Multiplicité de profils
De même, la multitude de terroirs – où les conditions météorologiques, l’exposition, l’inclinaison et le type de sol peuvent varier considérablement – joue un rôle prépondérant dans le profil des vins. Les précipitations importantes – allant jusqu’à 1 200 mm par an dans certains secteurs – et l’ensoleillement généreux y contribuent également. À une époque où le changement climatique provoque de longues périodes sèches, le niveau des précipitations représente un atout majeur. L’amplitude thermique est, elle aussi, importante, favorisant une maturation lente des raisins et sublimant leur potentiel aromatique. En termes de sols, la Styrie peut se targuer d’un éventail important de formations, alternant entre schiste-gneiss, roches volcaniques et calcaire, en passant par des graves grossières et du sable, chaque typologie laissant son empreinte inimitable sur le profil des vins. Et la patte des vignerons complète ce tableau, son importance étant amplifiée dans une région où les petits domaines familiaux sont prépondérants. Cette alliance polymorphe donne naissance à une offre tout aussi infinie, qu’il s’agisse des vins tranquilles ou effervescents, le tout décliné dans une gamme allant de cuvées au style bien sec à des nectars liquoreux.

A picure of a landscape in Steiermark. There are vines and houses on hills. A low layer of clouds is covering parts of the hills.

Reconnaissance internationale
La Styrie, dont les paysages à couper le souffle valent à eux seuls le détour, s’est forgé une place de choix sur la carte mondiale du sauvignon blanc, établissant un positionnement idéal au beau milieu des vignobles et des profils variétaux de renommée établie de longue date. À en juger par leur palmarès éloquent décerné lors des différentes éditions de la Sauvignon Selection by CMB (ex Concours Mondial du Sauvignon) – dont deux trophées Révélation sur huit en 2023 – les sauvignons styriens vont continuer à inciter les vignerons de la région à poursuivre leurs efforts en faveur du cépage et à tirer profit de son adaptation au terroir maintes fois démontrée. Autant dire que le choix de la Styrie en tant que région hôte de la prochaine édition de la Sauvignon Selection by CMB du 18 au 20 avril 2024 n’est pas le fruit du hasard.

Sharon Nagel

Sauvignon Selection by CMB 2024
Pour la 15ème édition, direction la Styrie. Du 18 au 20 avril 2024, Sauvignon Selection by CMB aura lieu à Steiermark, en Autriche.
Inscrivez dès maintenant vos vins sur sauvignonselection.com/fr/inscription/

Last articles

Les clés pour mieux comprendre la multiplicité des profils de sauvignon blanc en Styrie
14 Fév 24
Les clés pour mieux comprendre la multiplicité des profils de sauvignon blanc en Styrie
Le sauvignon blanc, fleuron du vignoble styrien
15 Jan 24
Le sauvignon blanc, fleuron du vignoble styrien
« Le sauvignon blanc fait partie des cépages d’avenir »
24 Oct 23
« Le sauvignon blanc fait partie des cépages d’avenir »